Une collecte nationale de mildiou dans le réseau OSCAR

OSCAR, en structurant les initiatives de plantation de cépages résistants dans les différents bassins de production, est un bel outil pour la recherche fondamentale, qui peut acquérir des données à large échelle et dans des contextes variés.

En septembre commencera une thèse qui portera sur l’adaptation du mildiou aux résistances partielles de la vigne. Avec l’objectif de caractériser au niveau phénotypique (c’est à dire les caractères observables) et génétique les souches de mildiou qui arrivent à se développer sur cépages résistants. Différentes questions seront notamment soulevées : Quelles sont les régions du génome du mildiou impliquées dans l’érosion des résistances ? Peut-on prédire l’agressivité du mildiou en regardant son génome ?

Pour répondre à ces questions, il est important de pouvoir recueillir un maximum d’isolats de mildiou. C’est pourquoi l’équipe d’OSCAR de l’INRA de Bordeaux se déplace cette année dans les différents bassins de production (Arc méditerrannéen et Atlantique), avec deux périodes ciblées : fin juin – début juillet puis début septembre.

L’occasion de faire un tour des parcelles, prendre des photos des symptômes de mildiou sur les différents cépages…

A bientôt dans votre région !